Plages en Espagne: record d’affluence de touristes en 2016

Source: spain.info

Les plages en Espagne ont décidémment le vent en poupe et se sont avérées être, à nouveau en 2016, un bon plan pour les vacances d’été. Depuis 2012, la croissance du nombre de touristes en Espagne est très nette. En 2013, ils étaient plus de 16 millions à s’y être rendus sur les mois de juillet et août. En 2016, l’Espagne confirme être une destination de vacances prisée avec près de 32.8 millions de touristes sur les 6 premiers mois de l’année, et 74 millions attendus à l’année, soit une hausse de 9% par rapport à 2015.

 

Le podium des meilleures plages en Espagne

Dans le Top 3 des plages en Espagne les plus fréquentées, on retrouve celles de Catalogne, des Canaries et des Baléares. Viennent ensuite celles d’Andalousie. La Catalogne, notamment Barcelone, les Baléares et l’Andalousie ont toujours été des destinations de vacances très prisées; le regain d’intérêt pour les Canaries est, lui, beaucoup plus récent. Les Baléares confirment être une valeur sûre de vacances et de fête; victimes de leur succès, et au bord de la saturation, les autorités ont même dû lancé un appel aux agence de voyage pour qu’elles fassent au mieux pour réguler le flux touristique!

Parmi ces touristes venus passer leur vacances d’été en Espagne, on retrouve, en 1ère position, les Britanniques, suivis des Français puis des Allemands.

Découvrez nos 7 hôtels de luxe en promotion en Espagne>>>

 

Plages au Sud de l’Europe: les gagnants et les perdants

Le Portugal semble être le grand « outsider » des destinations de plages de cet été, avec une croissance de plus de 10% du nombre de touristes par rapport à l’année précédente. Le Maroc est aussi une destination à la mode, grâce certainement à un climat politique stable et à un sentiment de sécurité supérieur à celui ressenti chez ses voisins.

La Turquie, l’Egypte et la Tunisie sont les grands perdants des destinations de vacances cette année. Leurs plages du Sud de la Mediterranée ne trouvent plus preneurs à cause d’un contexte géo-politique instable et peu rassurant. La Tunisie n’a d’ailleurs jamais su reprendre du poil de la bête depuis le Printemps Arabe et en souffre énormément économiquement.

La France est aussi dans les perdants; les attentats et le manque de sécurité dans le pays semblent être les raisons principales de cette perte d’attractivité. Les problèmes récents sur le port du burkini n’ont sûrement rien arrangé en apportant tensions, polémiques et même bagarres auprès de vacanciers qui cherchent avant tout la paix, la tranquillité et la détente pendant leurs congés.

Ne passez pas à côté!

Join li diskason